• J'ai testé pour vous ... Fishpond Heagdate Tippet Holder

    Bonjour à tous,

     

    aujourd'hui je vous propose à la lecture un petit retour sur une de mes dernières acquisition. 

    J'ai nommé le Fishpond Heagate Tippet Holder. Mais qu'est-ce que c'est ? 

    Et bien tout simplement, il s'agit d'un porte bobine de fil à attacher à son gilet... 

    (...) Lire la suite
  • Hameçons

    Perdu dans votre boîte à hameçons ? ou bien vous ne savez simplement pas quel hameçon choisir pour tel type de mouche ?

    (...) Lire la suite
  • Viva 4 Life

    Bonjour a tous,

    Au nom du comité du CPMN nous vous souhaitons tous nos meilleurs vœux pour l’année 2017.

    Nous tenons aussi à vous remercier, vous qui avez contribué au succès du concours sur la Semois 2016.

    (...) Lire la suite
  • Un grand pêcheur s'en est allé...

    Un grand pêcheur s'en est allé... rejoindre un autre Grand pêcheur ...

  • ret_Munich

    Ils étaient à Munich ... Non pas pour boire des grosses chopes, manger une choucroute et s'enivrer dans les bras d'une Bavaroise aux formes généreuses ... mais ils y étaient en tant que visiteurs du salon EWF 2016 ...

    (...) Lire la suite
  • conc_2016

    Chers amis pêcheurs,

    comme annoncé plutôt dans la matinée, voici les résultats complets tant attendu de notre concours de ce dimanche.

    (...) Lire la suite
  • retour_suède

    De retour de suède blablabla

    (...) Lire la suite

Bonjour les amis,

Vous trouverez ci-après un rapide compte rendu de notre voyage de pêche à la mouche du brochet en Baltique en Suède la semaine dernière (participants: Patrick M, Marcel A, Luc S, Angelo F, Jean-Mi D, Olivier L)

Je crois pouvoir dire que cette deuxième expérience suédoise était un large succès!

A nouveau l’ensemble de l’équipe s’est fait choyer par toutes les personnes suédoise que nous avons eu la chance de côtoyer !

Arrivé le 2 octobre sur Stockhom Arlanda Airport sous un soleil de plomb et une température de 19° …Malheureusement historique en cette saison dans le nord ! Nous avions choisi cette période conseillé de Niklaus Bauer pour avoir la garantie de stabilité dans les températures…et bien le moins que l’on puisse dire c’est que son expérience s’est avéré exacte !....grand beau tout le séjour. 


De plus nous avons encore une fois beaucoup appris sur les influences extérieures de la pêche du brochet. La pression atmosphérique et la lune jouent un rôle déterminant sur l’activité d’Essox ! Il faut également savoir que la mer Baltique n’est pas soumise aux marrées mais à la pression atmosphérique. Beau temps est synonyme de haute pression (anticyclone) et donc l’eau de la mer Baltique est chassée vers l’océan atlantique et provoque une baisse du niveau d’eau de plus de 60cm. Tandis qu’une basse pression provoquera un mouvement inverse et donc une montée des eaux dans les archipels de la Baltique. Ce dernier élément provoquera un regain d’activité chez les brochets qui remonteront près des herbiers en quête de poisson fourrage. Vous aurez vite compris que nous avions donc 4 éléments naturels à déjouer pour faire bouger les Pikes : soleil-vent-lune-hauteur des eaux !

Autre élément important à combattre est bien évidement le risque de sécheresse pendant les débriefings de fin de journée. Nous avions opté pour une formule avec tous les repas compris et il nous fallait bien agrémenter ces bons moments par quelques breuvages… Fort de notre expérience de l’année dernière, une halte dans la chaine « Systembolaget » était impérative ! Cette chaine de magasin est gérée exclusivement par l’état suédois et propose le seul endroit où il est possible de s’approvisionner en bières (> 3,5°), vins et spiritueux. Ces magasins présentent des heures d’ouvertures restreintes et permet donc à l’état suédois de lutter contre l’alcoolisme sur son territoire. 

Après cette halte obligatoire, nous profitions également de l’occasion pour faire un peu de shopping dans un magasin de pêche à la mouche suédois bien achalandé en produit « Niklaus Bauer ». Les dernière wiggletails et flash se retrouvent vite au fond des paniers des visiteurs belges.

Ce sera en bateau que nous rejoindrons notre gite pour les 3 première nuits de notre séjour. Nous avons la chance de séjourner dans une maison typique sur une des iles de l’archipel de Stockholm datant du début du vingtième siècle. 

C’est dans ces moments de conditions peu favorables que l’aide précieuse de guides chevronnés vous fera prendre du poisson !

Nos deux premières journées de pêche se dérouleront dans l’archipel de Stockholm. L’équipe parviendra à mettre plus d’une trentaine de brochet dans les bateaux. Déjà quelques 80+ et 90+ se font prendre en photo par les différents acteurs !

Pour soulager les maux de nos principaux protagonistes un sauna était à notre disposition. 3 passages à plus de 60° suivi à chaque fois par une trempette en Baltique. Ces moments sont fortement appréciés par tous les membres de l’équipe !

Une nouvelle fois notre dernière soirée est ponctuée par un diner suédois dans la maison personnelle et traditionnelle de Bo et son épouse Helen (maitre d’œuvre de l’organisation sans faille !). 

Le lendemain nous quittons l’archipel de Stockholm pour rejoindre le continent et c’est à bord de notre camionnette de location bien spacieuse que nous remontons vers notre deuxième destination un peu plus de 150km au nord. 

Thomas nous attendait avec son merveilleux bateau en bois pour nous amener sur SON île et terrain de jeux préféré de Niklaus Bauer qui nous a guidé, avec Bo, lors de nos 3 dernières journées de pêche. Au-dessus de nos têtes nous avons pu profiter du vol des aigles des mers (2 à 2,20 m d’envergure). Nous avons logé dans une vielle maison sur une île déserte où l’eau courante n’était pas amené dans notre gites….et avons réappris à utiliser les toilettes sèche. Nous avons également encore pu pleinement profiter des séances de sauna. C’est lors de notre dernière séance que nous avons eu la chance d’assister à une aurore boréale !!!! Woawww quelle surprise et quel spectacle pour les yeux ! Un souvenir graver à jamais dans nos mémoires.

Nos séances de pêche sur notre deuxième endroit de pêche avec Niklaus et Bo sont plus productives que sur Stockholm. Toutes les journées de pêche sont soldés par des 90+ et même un brochet de 104cm est mesuré et relâché non sans mal et sans dégâts…En effet lors de la prise de ce poisson l’heureux pêcheur parviendra à exploser la canne de Niklaus pendant la bagarre…

Nous avons pu remarquer pendant ces 3 dernières journées de pêche un pic d’activité d’Essox vers 11H et entre 13H30 et 15H. Nous touchions un grand nombre de poisson pendant ces périodes de frénésie mais malheureusement tous ne finiront pas photographiés…En effet les poissons étaient rapides comme l’éclair ou n’attaquaient pas franchement nos leurres (les brochets coupaient littéralement nos queues de mouche sans que nous arrivions à les ferrer). Un nombre incalculable de suivi et de raté sont observés également sur les 2 bateaux. L’adrénaline était à son comble et les lancés se succédaient à un rythme effréné !!! Heureusement aucun accident de pêche n’est survenu cette année. Seulement une sale coupure d’une charmante gueule de brochet pour notre Jean-Mi stoppé par Niklaus avec l’aide de la super glue zap a gap…comme coagulant !

En résumé nous avons mieux réussi que l’année dernière et malgré les conditions difficiles nous avons pu amener plus de 100 poissons dans les bateaux. Les tailles et poids étaient au rdv: 104cm, plus de 10 poissons au-dessus de 90 et un grand nombre de 75+ qui constituaient certainement 30% des prises totales.

À suivre dans une prochaine aventure !
Le géo,

Espace membres

Calendrier du CPMN

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Nous contacter ?

CPMN 

Laurent Van Asch (Président)
Ancienne Maison Communale
Rue Parmentier 2
5020 Vedrin
+32 477 39 85 49
BE93 0682 1357 8667